Atlas du nouvel état du monde
Vous êtes ici : Service de presse Géographie Géopolitique

Dan Smith

Atlas du nouvel état du monde

Editions Autrement, Paris, 1999, 144 pages


dimanche 16 mars 2003

Compte-rendu proposé par François Jarraud

Dan Smith dirige à Oslo l’Institut international de recherches sur la paix (PRIO). Cette édition est traduite de l’anglais : le volume original est publié par Myriad Editions (Brighton).

L’auteur a réuni ses cartes autour de six thèmes. Il aborde d’abord la population du monde à partir de nombreuses cartes (anamorphoses ou classiques) sur la répartition de la population, son accroissement, l’espérance de vie, l’alimentation, l’IDH, les vieux et les inégalités. Quelques cartes originales cependant : celle de l’espérance de vie est rapprochée de celle de l’accès à l’eau potable ; une carte montre la répartition des septuagénaires dans le monde.

Une seconde partie est consacrée la mondialisation de l’économie. Outre les cartes traditionnelles (PNB, IDE, dette, exportations industrielles), l’auteur a créé des cartes synthètiques intéressantes : arrivées touristiques et rentrées en devises, PNB et pouvoir d’achat, capitalisation. La troisième partie aborde les données relatives au travail. A noter, une double page est reservée au travail des femmes à partir d’une carte des écarts de salaire entre hommes et femmes et de la durée des congés de maternité.

La quatrième partie traite de la politique. C’est sans doute là que certaines cartes sont les plus criticables. Ainsi sur la carte des régimes politiques, Russie, Pologne, Iran sont mis dans la même catégorie (démocratie récente) alors que leur situation politique est bien différente. Cette partie présente également des cartes originales : violations des droits de l’homme par exemple.

La cinquième partie concerne la société et présente de nombreuses cartes nouvelles. Elle débute par une carte de la diversité ethnique, notion sans doute criticable (ainsi moins de 10% de diversité ethnique en France contre 25 à 50% en Belgique...). La représentation de l’analphabétisme fait le lien avec le statut des filles. L’inégalité des sexes est montrée à travers l’ISD. Une autre carte montre l’attitude des états devant la pratique religieuse. Deux cartes traitent de la liberté sexuelle à travers les lois réprimant l’homosexualité et la liberté de procréer.

La dernière partie regroupe un dossier cartographique environnemental. L’urbanisation est rapprochée de la consommation d’eau. L’effet de serre, la déforestation sont abordés.

L’Atlas s’appuie sur les grandes sources internationales : PNUD, OMC, OMT, BIT, Banque Mondiale, Unesco... Mais il fait souvent appel à des sources moins exploitées : Census Bureau américain pour la population mondiale, Amnesty International pour les droits de l’homme, PRIO pour les questions militaires par exemple.

Au total, cet Atlas est original. Il accorde une grande importance aux droits de l’homme. Sur ce terrain certaines cartes sont uniques. Il fait montre d’une volonté pédagogique en rapprochant certaines cartes voire en représentant deux données en même temps sur la même carte. Ces cartes permettent des développements interessants avec les élèves : PNB et pouvoir d’achat, touristes et revenus touristiques, production industrielle et part des produits manufacturés dans les exportations etc... Il est dommage que cette volonté pédagogique soit altérée pour certaines cartes par des choix de représentation qui alourdissent la carte.

169 F, ISBN 2-86260-959-5

Février 2000.

La Cliothèque 2017

Licence Creative Commons
Les Clionautes sous licence Creative Commons Attribution
Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International

Site développé avec SPIP, un programme sous licence GNU/GPL.

Design et Squelettes : B. Modica & X. Birnie-Scott pour La Cliothèque.

Hébergement La Cliothèque par