La famille royale au temple. Le remords de la Révolution (1792-1795)

Trois jours après le 10 août 1792 et la chute de la monarchie, la famille royale est enfermée à la prison du Temple, dans un donjon édifié au XIIIe siècle. Au gré des événements révolutionnaires, trois membres sont guillotinés tandis que l’héritier du trône est laissé à l’abandon. Si le récit de ces drames personnels a déjà été menés, Charles-Eloi Vial s’emploie dans cet ouvrage, grâce aux multiples sources qu’il a exploitées, à raconter au plus près , ce qui se passe dans le donjon devenu une unité de lieu avec les multiples personnages qui le fréquentent. Ce récit bien mené s’interroge sur les Révolutionnaires et l’antinomie de leurs actes entre la grandeur de leurs principes et la folie de certains événements.

Lire ...
Loading