Radio Lorraine coeur d’acier (1979-1980). Les voix de la crise

En 1976, Bernard Lavilliers, dans la chanson La vallée de la Fensch, évoque la Lorraine sidérurgique où le travail éreinte les hommes dans l’usine des Wendel mais leur donne une place dans la société

Un quart de siècle plus tard, dans une autre chanson, le chanteur donne la parole à un ouvrier :

« Un grand soleil noir tourne sur la vallée,

Cheminée muettes – portails verrouillés

Wagons immobiles – tours abandonnées »
La crise a touché la Lorraine sidérurgique. C’est sur cette crise et ses dimensions syndicales et politiques que revient Ingrid Hayes à partir de l’étude d’une expérience de radio impulsée par la CGT.

Lire ...
Loading