L’Église des premiers siecles
Vous êtes ici : Service de presse Histoire Histoire ancienne

M. Radot-Valéry

L’Église des premiers siecles

Perrin, 1999


samedi 8 mars 2003

CR par Ronen Shapira

Ce livre n’ajoute rien aux travaux connus déjà, comme par exemple ceux de Mgr Daniélou, Nouvelle histoire de l’église, à la limite, il s’agit d’un vrai recul. Malgré ses diplômes et son statut (conseiller d’État honoraire), l’auteur n’est ni universitaire ni spécialiste du sujet, ainsi que témoigne sa minuscule bibliographie. Il n’hésite pas à utiliser par exemple L’histoire de l’église de Mgr Duquesne, publiée en 1925.
Je ne me serais pas attardé sur ces critiques, si elles n’étaient pas manifestes dans le travail présenté. Plus qu’un livre d’histoire, c’est une manifestation de foi en faveur de l’église catholique. L’auteur s’attache violemment au développement de la doctrine Paulienne, refusant d’admettre les variations qui existaient au sein du monde chrétien. Dans les débats entre Paul et l’Église de Jérusalem, il prend partie pour le premier, qualifiant la seconde de " repliée sur elle-même, ennemie de tout changement, fermée à tout courant venu de l’extérieur, figée dans le respect intégral d’une tradition à jamais cristallisée. Cette Église judaïsante, si émouvante par ses origines, supportait mal la greffe de l’Évangile. " C’est cette église de Jérusalem qui est probablement la responsable de la diffusion du christianisme en Proche-Orient, bien avant la christianisation de l’Europe

L’auteur n’hésite pas à reprendre les anciennes critiques contre les juifs et le judaïsme, comme si le Concile du Vatican II n’avait jamais eu lieu. Il n’hésite pas à parler de la destruction de Jérusalem comme d’un châtiment mérité, et d’accuser " les juifs " des poursuites contre les chrétiens. Sur ces points, le livre est un sérieux recul, et il montre, peut-être, l’existence au sein de l’Église catholique de courants qui refusent d’admettre les tendances de collaboration et de compréhension entre les réligions, que l’on peut voir ailleurs. Il est regrettable que ce livre soit préfacé par l’évêque de Lille.

Mars 1999.

La Cliothèque 2018

Licence Creative Commons
Les Clionautes sous licence Creative Commons Attribution
Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International

Site développé avec SPIP, un programme sous licence GNU/GPL.

Design et Squelettes : B. Modica & X. Birnie-Scott pour La Cliothèque.

Hébergement La Cliothèque par