Les éditions Didier Jeunesse réunissaient ce jour leurs groupies (des libraires, des bibliothécaires et des membres d’association de lecture jeunesse) à l’École Émile Cohl situé dans l’ancienne friche industrielle des usines Berliet à Lyon 8ème. Une belle occasion de présenter leur catalogue, de rassembler des avis sur de prochaines parutions lors d’un comité de lecture et de rencontrer des auteurs phares de ces éditions rigolotes.

Claudine Morel sort ce printemps son troisième album prenant la forme d’un abécédaire des métiers impossibles (ceux qu’on aimait imaginer faire plus tard quand on serait grand), tels  la gardienne de gilets, l’empileuse de moutons, le zébreur d’éléphants. À l’imagination se mêlent poésie, cocasserie et humour. Se retrouvent ici l’inventivité de son premier album (un livre à rabats multiples proposant d’assembler, avec plus de 600 combinaisons possibles, des animaux) et l’humour de son album « Clic » ou comment utiliser l’appareil photo des parents avec les copains !

Pierre Delye, avec sa verve légendaire, est revenu sur la genèse de quelques uns de ces nombreux albums, dont les recueils de blague illustrés par Cécile Hudrisier et sur celui à paraître : Petite poule rousse revisitée pour les petits et les grands aussi, avec de multiples clins d’œil.

Isabelle Chatelard a mis en image le texte de Gigi Bigeot et Pépito Matéo sur la peur et la fuite dans le contexte de la Seconde guerre mondiale à travers un travail sur les ombres. Cet ouvrage dont les droits reviennent à la CIMADE joue sur l’échelle de l’enfant dans un monde d’adulte.

Et pour achever cet après-midi jeunesse, quoi de mieux qu’un goûter !

Catherine Didier-Fèvre © Les Clionautes