Présentation
Le 11 septembre 1942, les Allemands raflent environ 600 Juifs dans le Nord-Pas-de-Calais occupé avec l’assistance de la police française. Un convoi doit quitter la gare de Lille-Fives, mais une vingtaine de cheminots intervient dans la confusion. Plusieurs dizaines d’enfants et d’adultes sont évacués. Mais après ce sauvetage, où cacher les fugitifs ? Un comité de secours aux Juifs va alors agir dans la clandestinité. Ses membres ne seront jamais démasqués… Ils auront changé le destin de plusieurs dizaines de personnes.

Résumé
Dans le Nord-Pas-de-Calais, la première grande rafle de Juifs a lieu le 11 septembre 1942 alors que les persécutions
raciales sont en vigueur depuis octobre 1940.
À Lille où le convoi de déportés juifs doit quitter la gare de Fives, des cheminots improvisent l’évacuation de plusieurs dizaines d’enfants et de quelques adultes. Cet acte de résistance marque la naissance du comité lillois de secours aux Juifs.
Pour la première fois, un livre retrace cet événement qui peut être considéré comme l’un des principaux sauvetages de Juifs en Europe occupée.

L’auteur a recueilli les témoignages d’enfants sauvés, mais aussi de familles de membres du comité de secours.
Ce travail de recherche raconte la traque de la communauté juive et le destin des membres du comité de secours qui ne furent jamais reconnus comme résistants.

Ce livre rend hommage au courage de ces oubliés de l’histoire de l’Occupation du Nord-Pas-de-Calais.