A travers la présentation de 16 dieux ou héros du monde grec, les auteurs de cet album proposent de raconter les mythes les plus célèbres de l’Antiquité. Après une introduction très sommaire sur le contexte historique, trois doubles pages sont consacrées aux protagonistes. En premier lieu, une carte d’identité qui associe le dieu ou le héros à sa famille et à ses attributs, puis suivent les principales histoires le concernant. Les textes sont bien mis en valeur par une police adaptée aux lecteurs de cycle 3. Le sommaire en début d’ouvrage et l’index de fin facilitent la recherche. La bonne idée est d’avoir complété ce catalogue de cinq encarts colorés et facilement identifiables sur la tranche, qui présentent les dieux et les héros dans les arts visuels (peintures, sculptures, céramiques mais aussi le cinéma). Pour chaque période historique retenue, l’Antiquité, la Renaissance, les XVIIe et XVIIIe siècles, les XIXe et XXe siècles et la période actuelle, sont choisies des œuvres célèbres : l’Apollon du Belvédère, une fresque de Pompéi, La naissance de Vénus de Botticelli, Hercule combattant le lion de Némée de Rubens, Minotaure et Jument morte de Picasso. Le XXIe siècle est illustré par des films ou de la culture populaire, qui convoquent des supers héros et des monstres connus depuis longtemps. On peut toujours critiquer les choix opérés pour chaque période, mais l’important est que les enfants fassent le lien entre les histoires lues et leur représentation dans l’art, ce qui devrait leur donner envie de fréquenter les musées. Il est donc fort dommage de ne pas avoir indiqué le lieu de conservation à côté de chaque œuvre, et de l’avoir relégué en dernière page rarement consultée. Il est également regrettable de ne pas évoquer le Moyen-Age où « la culture gréco-latine a été quelque peu oubliée ». Si la religion chrétienne domine dans les arts médiévaux, Hector, héros des neuf preux ou l’épisode du cheval de Troie, ne sont pas oubliés. Certaines enluminures abordent ces sujets dans la littérature médiévale. Puisque les périodes historiques sont évoquées, il était possible d’y inclure le Moyen-Age.

Les éditions Gallimard Jeunesse ont concocté un bel album grand format pour les enfants à partir de 10 ans. De couleurs vives, la maquette est attrayante : papier glacé et reproductions d’œuvres d’art de qualité ce qui justifie un prix un peu élevé. Cet ouvrage trouve naturellement sa place dans les CDI et sera un compagnon de belles découvertes pour les plus jeunes.