Un livre de photos et de textes expressions de la mémoire des tirailleurs sénégalais de 39-45 réunis par Julien Masson lors de séjours au Sénégal qui a donné lieu un travail avec une classe du collège Ernest Perrier de la Bathie d’Ugine (Savoie) et à une exposition disponible auprès de l’auteur.

Après de nombreux voyages en Afrique qu’il aime tant Julien Masson [http://julien-masson.fr/->http://julien-masson.fr/] a découvert que les tirailleurs avaient participé aux deux conflits mondiaux, étonné de n’en n’avoir jamais entendu parler il est parti à la recherche des derniers tirailleurs et de leur mémoire au Sénégal. Les premières pages explique ce projet.

Ce livre évoque ses rencontres avec Issa Cissé, Cheikh Fall, Amadou Lamine Sow, Matar Fall, Ndiogou Dieye, Dahmane Dioudf, Alioune Fall, Saïdou Sall, , qui ont fait cette guerre et quelques autres tirailleurs dans les années 50 qui ont participé aux guerres coloniales. Il a écouté avec respect cette mémoire, conscient qu’il aurait fallu parcourir toute l’Afrique de l’Ouest puisque de nombreux tirailleurs étaient originaires de ce que sont aujourd’hui le Mali, le Burkina-Faso, la Guinée…

Des témoignages pleins d’amertume face à l’oubli de la France, au peu de reconnaissance voire au racisme actuel dont sont victimes les migrants et en même temps d’amour pour le peuple français (compagnons de combats, marraines de guerre) et de fierté d’avoir contribué à sa libération..

Des textes courts, de belles photos une occasion de faire à distance ce pèlerinage de la mémoire des tirailleurs.