Lancée en 1998 cette revue trimestrielle réalisée par un éditeur grenoblois Jacques Glénat et le Musée dauphinois a pour ambition de faire connaître les recherches des scientifiques qui étudient l’arc alpin, sa diversité culturelle, ses patrimoines et son devenir. Elle propose autour d’un dossier principal une approche des cultures et des patrimoines pour mieux comprendre le monde d’aujourd’hui, elle s’appuie sur une iconographie de très grande qualité. La revue introduit aussi à l’actualité avec des numéros sur la cartographie (n°7), les enjeux géostratégiques des projets de grands tunnels ferroviaires entre la France, l’Italie et la Suisse (n°29° ou encore au thème des résistances dans les Alpes (n°54).

Ce numéro consacré aux écoliers des montagnes fait la part belle à l’histoire de l’école et à côté des écoliers, les enseignants sont bien présents.Le numéro ouvre sur une réalité très contemporaine qui évoquera, peut-être, des souvenirs à certains, aujourd’hui menacée : les classes de découvertes en montagne de l’hygiénisme à la découverte du ski. Diverses illustrations du numéro sont d’ailleurs des travaux de jeunes élèves.L’image du colporteur de savoir rappelle les niveaux d’alphabétisation des hautes vallées alpines qui ont donné des générations de maîtres d’école et inspiré l’idée à un pasteur protestant des Hautes Alpes de créer la première école de formation à Dormillouse.
Un article est consacré à cette histoire entre premières écoles normales et éducation populaire.

Les objets de l’école, issus des musées alpins et les manuels scolaires en forme de Tour de France ou du monde ramènent le lecteur au XIXe siècle;

La seconde partie consacrée à l’art propose : un peintre et une technique : Jules Flandrin et l’autochrome, la même technique en exposition au musée de Bulle (Suisse) donne à voir des images du début du XXe s., un carnet d’alpage au Cervin et une interrogation : les frères Schlagintweit dans leur découverte de l’Himalaya étaient-ils artistes ou scientifiques?

Comme à chaque livraison un très bel objet par la qualité des illustrations comme des textes. Des références bien choisies de sites web invitent à poursuivre certains thèmes.

Pour une découverte de la revue et tous ses numéros : http://www.lalpe.com/ ainsi que la sitologie de nombreux numéros : http://www.lalpe.com/les-liens/