Note de l’éditeur. « Le Troisième Fils de Rome… un ordre noir, mystérieux, qui s’oppose aux descendants de Rémus et Romulus et qui n’a qu’un but : la chute de l’Empire !

La République romaine vit ses dernières années. Octave et Antoine s’affrontent pour le partage du monde. Octave, l’Occident et Antoine, l’Orient avec Cléopâtre.

 Son fils Césarion dirige l’Égypte. L’ordre du Troisième Fils de Rome voit là l’occasion de s’imposer aux côtés de Cléopâtre. Il dérobe le bouclier de Vulcain et le fond pour en faire un autre où Césarion admirera la défaite d’Octave, son avènement et le règne de l’ordre… ».

 

En 32 av. J.-C., Rome vit sa dernière guerre civile. Deux figures s’affrontent. Octave-Auguste et Antoine. L’Occident et l’Orient. Les dieux romains et les divinités égyptiennes. Rome et l’Égypte de Cléopâtre. Celle-ci trouve un allié en la secte du Troisième Fils de Rome. Cet ordre maudit a dérobé et fondu un bouclier de Vulcain. Pour en faire un autre… où Césarion, fils de Cléopâtre et de Jules César, peut y admirer sa victoire, la défaite de Rome et d’Auguste et l’avènement de l’ordre du Troisième Fils de Rome…

 

Dernier tome de la série intitulée « Le Troisième Fils de Rome » réalisée par Laurent Moënard, Rafa Fonteriz et Fernando Nicolas Baldo, le cinquième tome clôt la série sur l’histoire de Rome et de ses grandes figures correspondantes. Ici, il s’agit des grands rivaux Octave, Marc-Antoine et Cléopâtre. Dans ce tome vous pourrez revivre (rapidement) la célèbre bataille d’Actium, les suicides des deux « Orientaux » mais également les assassinats des fils de Marc-Antoine (Antyllus) et de Cléopâtre (Césarion).

Il oscille entre histoire officielle et fiction pour le plus grand plaisir du lecteur, de l’amateur d’histoire ou du professionnel qui se régalent en voyant les superbes dessins, fidèles au contexte historique, et en étant absorbés par les péripéties des personnages. Ce tome se lit rapidement et est enrichissant par rapport à cette période de l’histoire antique, où se joue le destin de Rome et de l’Égypte.
Quelques plans peuvent servir à enseigner le début de l’Empire romain et permet d’être original en choisissant une BD.