Sélectionner une page

Jean-Philippe Martin

Jean-Philippe  Martin

Agrégé d'histoire, né en 1957, enseignant au lycée Jean Monnet (Montpellier)

Auteur de Histoire de la nouvelle gauche paysanne. Des contestations des année 1960 à la Confédération paysanne (La Découverte, 2005) et de Des "mai 68" dans les campagnes françaises ? Les contestations paysannes dans les années 1968 (L'Harmattan, 2017) ainsi que de nombreux articles ou contributions à des ouvrages collectifs sur les courants paysans contestataires en France.

Nous avons fait galoper l’histoire. Confessions d’un cavalier usé

Historien médiéviste polonais, Karol Modzelewski, a été un de ceux qui ont « fait galoper l’histoire », en Pologne, des années 1960 au début des années 2000. Il a été un militant actif, emprisonné trois fois, du fait de son opposition au régime stalinien. Se classant toutefois à gauche, il fut parmi les rares à s’opposer aux politiques néo-libérales mises en œuvre dans ce pays après la chute du modèle communiste. Cette autobiographie passionnera tous ceux qui veulent revenir sur l’histoire des régimes d’Europe de l’Est, sur les coups de boutoir portés par les mouvements contestataires contre le « socialisme réel », sur son effondrement mais aussi sur les relations entre le grand frère soviétique et les pays du bloc de l’Est.

Lire …

Syndiquées. Défendre les intérêts des femmes au travail

«  La féminisation des syndicats est en marche. Bien que sélective et inachevée, elle progresse […] Qu’en est-il des effets de cette féminisation sur la prise en charge des intérêts des femmes dans le monde du travail ? Suffit-il d’avoir des femmes syndicalistes engagées dans la « cause des femmes » pour faire avancer leurs droits ? » (p. 179). C’est à ces questions et à de nombreuses autres que le travail d’enquête de Cécile Guillaume qui porte sur des syndicats en France et Royaume-Uni entend répondre.

Lire …

« Les ‘années 1968’ : circulations révolutionnaires »

Une étude solide qui rappelle la dimension internationale des contestations des « années 1968 », souligne les liens entre les acteurs qui s’affirmaient « révolutionnaires » et n’est pas européo-centrée. En effet, contestations du vieux monde et espoirs de révolution ont circulé tout autour du monde dans les « années 1968 ». De La Havane à l’Amérique du sud, de Berlin à Prague et à Paris, d’Alger à l’ensemble du continent africain, une partie de la jeunesse se rebelle et trouve des alliés contre les tenants de l’ordre établi.

Lire …

Radio Lorraine coeur d’acier (1979-1980). Les voix de la crise

En 1976, Bernard Lavilliers, dans la chanson La vallée de la Fensch, évoque la Lorraine sidérurgique où le travail éreinte les hommes dans l’usine des Wendel mais leur donne une place dans la société Un quart de siècle plus tard, dans une autre chanson, le chanteur donne la parole à un ouvrier : « Un grand soleil noir tourne sur la vallée, Cheminée muettes - portails verrouillés Wagons immobiles - tours abandonnées" La crise a touché la Lorraine sidérurgique. C'est sur cette crise et ses dimensions syndicales et politiques que revient Ingrid Hayes à partir de l'étude d'une expérience de radio impulsée par la CGT.

Lire …