Le Mystère Otzi
Un documentaire-fiction de Richard Dale et Andrew Bampfield (2005), coproduit par Dangerous Films, Néria productions (groupe Telfrance), la BBC, Discovery Channel et ProSieben.
1 h 30 min
France 2 : date encore indéterminée
L’émission
Ce documentaire aux allures d’enquête policière propose un voyage étonnant dans le temps du Néolithique en compagnie d’Otzi, cet homme découvert en 1991 momifié et complètement conservé sous la glace dans la vallée d’Otzal au Tyrol. Cet événement sans précédent a inspiré Richard Dale (D-Day, leur jour le plus long) qui réunit ici une équipe de scientifiques pour élucider le mystère de la mort de cet homme. Mêlant les images d’une fiction de reconstitution et la démarche d’un documentaire, il tente d’éclaircir l’énigme d’Otzi tout en faisant découvrir des informations inédites sur les modes de vie, les coutumes, le régime alimentaire et les structures sociales de nos ancêtres. Tourné dans le Périgord noir, le film soigne tout particulièrement la véracité des décors et des accessoires. Ils ont été construits et fabriqués sous le contrôle de l’équipe scientifique qui anime le parc archéologique de Beynac, et selon les techniques artisanales de l’époque.
Pour en savoir plus
[Histoire, analyse filmique, cycle 3 et collège. Avertissement : à cause de la violence de certaines scènes de combat, ce film ne peut pas être montré en entier à des élèves de cycle 3 ; il conviendrait de sélectionner certains passages.]
Un récit
Repérer la structure de cette enquête policière et ses différents protagonistes.
Comment est construite la scène d’exposition ? Comment Otzi est-il présenté ? Comment apparaît-il à l’écran ? Quels sont les protagonistes de cette intrigue ? En faire la liste et définir leur rôle dans le déroulement de l’enquête et la compréhension du film.
Identifier les points de vue : les différents scientifiques, les acteurs, la narratrice… et l’œil de la caméra qui est comme un double du spectateur à l’intérieur du film. Analyser le rôle de la narratrice omnisciente dont la synthèse permet de garder le fil de l’enquête policière tout en observant les détails de la vie des hommes du Néolithique. Montrer comment la caméra semble épier à leur insu les personnages de la reconstitution : où est-elle placée ? comment le zoom est-il utilisé ?
Bien comprendre les trois hypothèses concernant la mort d’Otzi et les arguments de chacune d’entre elles. Demander aux élèves de trouver une nouvelle hypothèse (la moins fantaisiste possible) et de l’argumenter grâce à un nouvel indice trouvé sur le corps d’Otzi.
Une découverte scientifique
Il s’agit de rechercher les conséquences de cette découverte pour le monde scientifique.
Identifier les techniques nouvelles qui permettent aux scientifiques d’analyser les prélèvements de dent, de peau, de sang et de vêtement d’Otzi, de « faire parler » la momie.
En quoi cette source historique est-elle exceptionnelle ? Faire la liste de tout ce que l’on a pu analyser sur cet homme, qu’il n’était pas possible de faire sur un simple squelette.
Décrire ses vêtements ; visionner le passage du film où des images de reconstitution et de la momie se succèdent et montrent comment Otzi s’est vêtu et préparé avant son départ ; en déduire les stratégies pour se protéger du froid et d’éventuelles attaques.
Relever tous les indices trouvés sur lui : qu’apprennent-ils du mode de vie d’Otzi, de son régime alimentaire, de la pratique de la médecine douce proche de l’acupuncture à cette époque, des armes, des cultures, de la période à laquelle a eu lieu l’incident et de ses origines géographiques.
Regarder la scène de chasse du début du film, repérer les différentes armes et les tactiques de chasse imaginées par les paléontologues.
Faire remarquer aux élèves la complexité de cette société primitive et par conséquent l’existence d’un langage certainement très élaboré, nécessaire à la transmission des coutumes et des techniques de l’époque (agriculture, médecine, métallurgie et religion).
Vivre et mourir au Néolithique
De quoi peut-on mourir à cette époque ? Visionner la scène du film où l’on assiste à un rite mortuaire. Comment les hommes appréhendent-ils cet événement alors que les causes n’étaient pas connues ?
À travers différentes cultures, religions et époques, décrire des rites funéraires et essayer de donner le sens de ces rituels.
Que produit ce mélange d’images documentaires, où l’on voit le corps d’Otzi mort et la reconstitution où il est montré 24 heures avant sa mort ? Comment les élèves perçoivent-ils le récit filmé des trois morts hypothétiques d’Otzi alors qu’ils vivent dans un monde où la vieillesse, la maladie et la mort sont écartées ? Comment ce film peut-il les surprendre et susciter chez eux des questions sur la vie et la mort ?
Pour en savoir plus
C’est pas sorcier 22 : Le Néolithique. Riff Productions, France 3, 1999-2000. CNDP, coll. « Côté télé », VHS : 26 min.

REY Françoise, Otzi, la momie des glaciers, Glénat, coll. « Hommes et montagnes », 1994.

Carole Melmoux, professeur des écoles, Télédoc CNDP